NIPHREDIL

Bienvenue sur Le forum de la confrérie Niphredile présente sur le Monde persistant du Seigneur des anneaux en ligne, 1er MMORPG sur l'univers de Tolkien.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur la trace des rodeurs: les chefs de l'invasion

Aller en bas 
AuteurMessage
minduilas
Tûr
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 44
Localisation : 3,rue des ruisseaux Rizderécolte- La comté
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Sur la trace des rodeurs: les chefs de l'invasion   Ven 31 Oct - 23:59

Plusieurs jours après que le régent de Tinnudir aie fait appel à la confrérie de Niphrédile, il nourrissait toujours l'espoir de mettre la main sur le précieux document de la bibliothèque d'annuminas.
Il n'avait encore aucune nouvelles de la compagnie mais espérait leur retour à tous. La date convenue approchait et l'écho qu'il avait reçut du poste avancé d’Echad Garthadir était plutôt encourageant...
Il errait sur la plage en inspectant l'ancienne cité et renseignant les nouvelles recrues en provenance des hauts du nord, lorsqu'un cavalier le sortis de ses pensées. Avant qu'il n’ait put prononcer un mot le nouveau venus s'inclina; Alors qu'il s'interrogeait sur le but de cette visite inattendue, l'elfe retiras sa cape et éclatas de rire.
Un sourire vient illuminés son visage lorsqu'il reconnut le cavalier et D'une voix lasse mais enjouée il demanda à Minduilas de l'excuser pour cette étourderie.
-Je comprends fort bien le doute qui vous ronge et je viens vous rassuré un peu. Bien que l'objectif ne soit pour l'heure pas tout à fait atteints sachez que cela fais 3 jours que nos rangs grossissent et que nous livrons des combats acharnés à l'heure ou je vous parle mes amis se dirigent pour reprendre la place forte de Valair et.....
L'elfe fut interrompue par le cri d’un homme étrangement vêtus et montés sur une monture qu'elle n'avais vue que du coté de Garth fortnir.
Le messager s'approchas de Calenglad expliquant qu'elle demandait réponse immédiate de sa part il lui tendis une lettre.
Le rodeur s'excusa tout en s'éloignant il décachetait la missive et reconnut de suite le tampon de la cité d'Esteldin
Très cher Calenglad,
Afin de diminuer va et vient incessant des forces ennemies dans les rues de Carn dum, Gisur Le commandant de Gabishalthur a souhaité envoyer une compagnie des peuples libres au bastion de Dol dinen.
Leurs assauts répétés d'une compagnie de téméraires guerriers portant le nom de Compagnons de route sur le bastion eu l’effet désiré et pour un temps la menace semblait avoir diminué.
Malheureusement une fois les troupes aux ordres des capitaine Alahir et Ludina repliées,les quelques survivants en ont profités pour activer la création de nouvelles recrues et ainsi se multiplier et se renforcer, à ce jour ils n'ont jamais été aussi nombreux.
Nous devons impérativement aller jusqu'au plus profond de ce camp afin d'y déloger trois chefs de l'invasion. Et surtout il faudras aller vérifier une rumeur disant qu’au tréfond du camps un campement de montagnard serait l’endroit ou les terribles maitresses du poisons sont formée à leur arts mortels.
Je m'en remets à vous; les nains de Gabishalthur ayant reçut l'ordre de Garth fortnir de ne laisser passer que les braves ayant atteint un statut spécial auprès de notre faction ce qui leur prouveras que Dol dinen est cette fois-ci bien amoindris.
Je sais que j'attends beaucoup de votre part mais le conseil des dignitaires m'ayant fais part des derniers rebondissements de la vieille cité j'ai confiance.....
Bien à vous Daervunn

Calenglad repliais la lettre lorsqu'il entendit un bruissement de feuilles mortes derrière lui il se retourna et plantée devant lui se tenais Minduilas.
Il tendit la lettre à l'elfe, une fois la lecture achevée elle se tourna vers le messager et lui dis
-Nous allons repartir ensemble et j'espère que tu sais chevaucher l'ami.
Elle demanda a Calenglad que l'on avertisse Elfdren le voleur et Mindacier le nain gardien tout d'eux lieutenants de son ordre sur son départ précipités; et Après avoir rassuré une dernière fois son ami sur l'avancée de leur mission et sur le fait qu'elle avait totale confiance en ses alliés elle se mit en route au côté du messager.

La nuit tombais quand les deux cavaliers franchirent la frontière des hauts du nord;Et bien que son envie de continuer fût intacte son corps lui suppliait pour un peu de repos
Il faut dire qu'elle ne s'était pas trop ménagée durant ces derniers jours.
Le messager proposa alors de camper aux abords de Fornost dans un petit campement montés sur d'ancienne rune et proche de leur position,à moins qu’elle ne prèfèrent profiter de la chaleur d’un foyer et alors de de pousser la route jusqu'à la ferme de William Piquecime ce qui raccourcirait le trajet du lendemain.

Une lieue plus loin ils virent de la lumière scintillais a travers les carreaux d'une ferme, le messager se présenta à la porte et force était de constater qu'au vu de l'accueil qui lui étais faits il était familier des lieux.
Après un repas frugal mais copieux on leur montra leur couche pour la nuit.

L'aube se levait à peine lorsque le messager fut réveillé par le hennissement de son cheval. La couche de l'elfe était vide et rien ne laissait présager qu'elle était encore là. Il sauta de son lit et se précipitas vers l'enclos à chevaux Minduilas s'acharnait à équiper sa monture.
Ils reprirent leurs routes non sans avoir remercié leurs hôtes qui avaient encore insisté pour leur remplir une besace de victuaille.Le voyage jusqu'a Esteldin se déroula sans accrocs et ils atteignirent la cité lorsque le soleil arrivait en son zénith.
L'elfe pris congé de son compagnon et alla se présenter à Daervunn.
Le rodeur fut quelque peu surpris en la voyant ainsi plantée devant lui, et après un moment d'hésitation, il s'adressa à elle avec un ton un peu hautain; lui demandant ce qu'elle pouvait bien dans cette affaire.
Piquée au vif l'elfe lui répondis qu'elle n’avait pas hésité une seconde après que Calenglad lui aie montré son courrier et ce pour deux raisons:
Tout d'abord elle se sentait un peu coupable des débordements étant elle-même prêter main forte aux Compagnons de routes pour tenter de déstabiliser l'ennemi.
En outre elle avait à ses côtés de valeureux guerriers toujours prêts à répondre présent à son appel et elle était persuadée qu'en leur compagnie la menace de Dol dinen serait cette fois bien finie....

Ses explications semblaient avoir calmé Daervunn et il s'empressa de s'excuser pour sa méfiance.
L’elfe acquiesça quand il lui fut demandé s’il était nécessaire qu'il lui redonne les objectifs,
-Et bien soit il vous faudra terrasser grand nombre d’orques, tarkrips et autres gobelins ainsi que leurs hideuse créatures Vous prendrez soin de ramassez les médaillons qu'ils portent sur eux.
En outre il vous faudra venir à bouts des maitres de guerres,et surtout ramenez leur fouets emblème de leurs toute puissance.
Lorsque vous serez dans les camps cherchez leur chefs ils sont au nombre de trois.
En outre il vous est demandés de vérifier une rumeur, un camp de montagnards aurait vu le jour derrière le bastion et c'est la que les terribles maitresses du poison font leur apprentissage rasez le.

Les nains de Gabishalthur ne vous laisserez passer que si vous êtes porteurs de 100 fouets ou de 400 médaillons à moins que vous ne soyez reconnus frère ou sœur par les nôtres.....


Il fut encore précisez qu'il fallait interroger les habitants d'Esteldin certain d'entre eux seraient porteur d'informations fort utile pour gagner en réputation et faciliterai l'avancement de la mission.
Minduilas prit congé du Rodeur et s'empressa de reprendre la route afin de rejoindre ses amis et de leur expliquer la tournure des événements.

_________________


Chasseuse
Fabricante d'armes
Menuisière
Prospectrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niphredil.forums-actifs.com
 
Sur la trace des rodeurs: les chefs de l'invasion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au temps où nos Chefs d'État ne quémandaient pas.
» Suivant la trace du gibier | Pv Autarcie Nostalgique |
» Liste des chefs d'État de Haiti
» Les grands chefs militaires du 17 et 18 éme siécle
» Haiti en Marche: Chefs de gang d'hier et d'aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NIPHREDIL :: Event roleplay :: Quêtes épiques :: Chronique 1: sur la piste des rodeurs-
Sauter vers: